AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En Direct de San Francisco !

Aller en bas 
AuteurMessage
Noah
« Admin » The Perfect Showman

avatar

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 35
Age : 26 ans
Emploi / Etudes : Présentateur TV
Date d'inscription : 11/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: En Direct de San Francisco !   Mer 2 Juil - 14:35

    C’était le premier soir. Le premier soir très décisif dans cette aventure. Le soir où les candidats allaient enfin se rencontrer après toute la préparation. Noah le savait bien, et en réalité, il aimait ce premier soir. Là, où les rivalités allaient enfin débuter, et où les attirances allaient se révéler.
    Le fameux présentateur s’était mis sur son 31, comme à chaque représentation. Il était là, sur le plateau avant d’attendre le fameux départ de cette télé réalité. Tout le monde autour se pressait, s’agitait pour les derniers préparatifs. Le public était aussi impatient que toute l'équipe et on sentait que l'attente allait bientôt prendre fin.
    3.2.1. Direct !
    C’est ainsi que commença la nouvelle aventure de The Two Bachelors.
    « Bonsoir Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs. Bienvenue dans la nouvelle saison de The Two Bachelors, le rendez-vous de l’amour. Pendant plusieurs mois, deux bachelors vont être séduit par vingt belles jeunes femmes, prétendantes à l’amour.
    C’est donc ici que nous allons les accueillir une par une, avant même de recevoir les fameux gentlemans. Je tiens à préciser qu'aucun des candidats ne se connait, les vingts jeunes femmes ne se sont encore jamais parlé, et le visage des Bachelors restent inconnu autant pour vous public, que pour elles. Pour les avoir vu, je peux vous assurer qu'ils vont faire des ravages, tout comme nos charmantes candidates ! Mesdemoiselles, a vous de jouer ! »

    Noah se retourna face à l'écran derrière lui. Le mur s'ouvrit en deux laissant apparaitre l'ombre de la première fille. Il attendit alors qu'elle arrive à son niveau pour qu’elle se présente.


    A présent, il n'y a plus
    d'ordre de Passage. Postez dès que
    vous êtes libre.
    (non valable pour les deux Bachelors)

_________________
« Love is not love which alters when it alterations finds.
It is an ever fixed mark that looks on tempests and is never shaken.
Love alters not with his brief hours and weeks, but bears it out even
to the edge of doom »
- William Shakespeare


Dernière édition par Noah le Sam 5 Juil - 14:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah
Mieux vaux être indifférent et digne
que malheureux et pathétique
avatar

Féminin Nombre de messages : 68
Age : 23
Age : 21
Date d'inscription : 22/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Mer 2 Juil - 20:45

    *Allez, respire, respire à fond.*
    Ca y est, c'était le grand jour. La grande heure même, la grande minute. Dans quelques fractions de secondes le premier prime de Two Bachelors commençait. Le premier prime de l'émission dans laquelle Delilah allait pouvoir trouver l'amour, le vrai. L'émission qui l'empêcherait de replonger dans son tempérament de "dévergondée". Le cœur de la jeune fille battait la chamade, et elle avait l'impression de ne plus respirer. Évidemment, elle respirait bel et bien, mais tout ça était causé par le stress. Avant, elle ne stressait jamais. Mais avant, elle avait aussi une dose plus qu'élevée d'alcool dans le sang. Elle fixait un point au milieu du mur en face d'elle, le regard vide, l'esprit vide, ne pensant plus à rien, essayant de respirer doucement et calmement. Bientôt, quelqu'un viendrait lui dire que c'était à elle, qu'elle devait aller sur le plateau. Elle allait devoir faire un mini-discours de présentation. Elle le connaissait par cœur son discours. Le texte tous comme les gestes, les sourires qui accompagnent. Elle l'avait répété maintes et maintes fois jusqu'à le connaître par cœur.

    Elle n'était pas comme tout le monde. Elle n'avait jamais jalousé les bachelorettes de l'émission lorsqu'elle la regardait. À part peut-être leur physique. La plupart étaient magnifiques, bien foutues et avaient un charme fou. Mais l'idée-même qu'elles soient venues pour trouver le grand amour les faisait baisser dans l'estime de Delilah. Delilah, qui à l'époque était une habituée des coups d'un soir. Sa vie se résumait à ces quelques mots : fête, alcool, drogues, et sexe. Elle pensait que pour se sentir vivante, il lui fallait pouvoir faire tout ce qu'il lui passait par la tête. Après tout, comme on dit, "on ne vit qu'une fois". Du point de vue de l'ancienne Delilah, les relations amoureuses qui durent n'avaient aucun intérêt. Le seul point positif d'un couple était le sexe, et elle pouvait l'avoir sans avoir besoin d'être fidèle, sans conditions.

    Puis elle s'était lassée. Lassée de tout ça, de toute cette décadence. Elle voulait vivre autre chose. Elle voulait faire quelque-chose d'autre de sa vie. Tout en y réfléchissant, elle était tombée sur une émission où étaient invités un couple formé par l'émission Two Bachelors de l'année précédente. Et elle avait comprit, ce qui lui manquait, c'était l'amour. Pas l'amour comme "faire l'amour", pas l'amour comme le sexe. L'amour, le vrai. Un homme avec qui elle aurait envie de vivre des choses, avec qui elle voudrait passer le reste de sa vie. Un homme qui lui donnerait des frissons quand il l'embrasseraient, même au bout de 50 ans de mariage.


    - Hey! C'est à vous dans 30 secondes!

    Elle fut tirée de ses pensées par cette simple phrase. Et par cette simple phrase, son cœur battit de plus belle, fort, très fort, comme s'il allait s'échapper de sa cage toraxique. Delilah s'avança en direction de la scène, pour pouvoir rentrer à la seconde-même où elle devait rentrer. Elle s'examina quelques secondes dans le miroir. Elle voulait être époustouflante. Et c'était réussi! Le maquillage était parfait, et ses cheveux roux brillaient magnifiquement. La coiffeuse les avait attachés en une queue de cheval de côté. Ses longs cheveux lui retombaient sur l'épaule, son épaule nue. Elle portait une robe de grand couturier. Une longue robe empire noire, avec le haut bustier, décolleté pour voir ses jolies formes un minimum, mais pas trop, pour ne pas tomber dans la vulgarité. Au pieds, des Manolo Blahnik noires.

    - 5 secondes! 4, 3, 2, 1, à vous!

    Voilà! Delilah s'aventura sur le vaste plateau, un grand sourire rayonnant aux lèvres. Elle s'approcha de Noah, le présentateur, et le salua en lui faisant la bise. Ils s'étaient déjà croisé dans les loges et avaient vaguement discuté. Il était très sympathique. Il lui tendit un micro afin qu'elle se présente. Elle le prit et le porta à sa bouche.


    - Bonjour. Je m'appelle Delilah, j'ai 21 ans et.. et j'ai oublié mon discours.

    Grand sourire. Le public rigole.

    - Je suis sans emploi. Je suis née et je vis à Long Beach. J'ai vécu une vie assez.. trash jusqu'à maintenant et j'essaye de me reprendre. Grâce à l'émission, j'ai dans l'espoir de trouver l'amour. Et.. voilà. J'espère réussir à me faire apprécier.

    Elle continuait à sourire. Cette montée d'adrénaline, c'était bien mieux que la plus planante des drogues auxquelles elle avait goûté. Elle avait terminé. Elle se tourna vers Noah qui lui fit un sourire rassurant. Elle se mit à sa gauche et attendit la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://palm-springs.forums-actifs.com/
Noah
« Admin » The Perfect Showman

avatar

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 35
Age : 26 ans
Emploi / Etudes : Présentateur TV
Date d'inscription : 11/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Jeu 3 Juil - 0:03

    Delilah semblait être une jeune femme très dynamique et sympathique. Dès son arrivée sur le plateau, elle réussit à mettre une bonne ambiance, arrivant à faire rire le public. Noah la trouvait vraiment ravissante, et peut être à se moment là regrettait-il de ne pas être un des Bachelor ! Immédiatement, on lui signala dans l’oreillette que la prochaine Bachelorette allait à son tour faire son entrée.
    « Merci Delilah, je suis sûr que tout le monde saura apprécier votre charme. »
    La regardant se déplacer sur la gauche, il la laissa s’installer dans le premier fauteuil d’une série de 20, un par jeune femme. La seconde d’après, Noah s’était déjà retournée vers le même endroit où la jolie rousse avait fait son entrée.
    « A présent, voici Amanda … »
    De la même manière, on découvrit la jeune femme blonde apparaitre au milieu du plateau. Le public était en forme et très impatient de découvrir le visage des vingt prétendantes ainsi que des deux jeunes célibataires. Une nouvelle fois, on lui annonça par le biais de son oreillette que l’émission battait des records d’audience, et que même pour la première saison ils n’avaient jamais aussi bien fait.

_________________
« Love is not love which alters when it alterations finds.
It is an ever fixed mark that looks on tempests and is never shaken.
Love alters not with his brief hours and weeks, but bears it out even
to the edge of doom »
- William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda
{ The love is coming to my world, I wanna be all the world to you

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 26
Age : 23 ans
Emploi / Etudes : Etudiante en Graphisme
Date d'inscription : 11/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Ven 4 Juil - 12:41

    « Tululu. Tululu. Tululu. »
    * Saleté de réveil. * Il était à présent 10 heures du matin, lorsque le réveil d’Amanda sonna, la séparant du beau rêve romantique qu’elle faisait. Tout endormi, elle n’avait pas encore réalisé que c’était le jour J, le jour qui allait probablement changé sa vie, son comportement, le jour qui allait peut être la remettre d’aplomb, la refaire revivre et la laisser debout, courageuse et solide. Non, elle ne l’avait pas réalisé. Elle se leva, prit une douche et s’habilla. Devant son petit déjeuner, elle alluma la télé et tomba sur la bande d’annonce de The Two Bachelors. Et là, ce fût comme un déclic, une remise à niveau dans la tête de la jolie. Elle se remémora son inscription à l’émission, le coup de fils qu’elle avait reçu en disant qu’elle avait été sélectionner, l’entretient avec les chefs d’opérations et toute cette préparation. Le premier prime était donc ce soir. La journée semblait être très longue ! D’ailleurs pour contenir son excitation principalement, Amanda commença mis la musique à fond dans son appartement et dansa sur le rythme. Oui, elle était comme ça. Il fallait que cela extériorise pour ne pas avoir un poids sur l’estomac, avant de stresser comme une malade. C’est pour cela que ce jour-là, elle mis en place une petite stratégie pour relativiser. Elle consisterai à aller s’éclater en voyant des amis, principalement en allant faire du shopping, seule chose qui la détresse, puis de se préparer à la dernière minute pour ne pas rester dans sa loge, prête et stressé. S’occuper l’esprit, voilà ce dont elle avait besoin. Et la jolie fit ce dont elle avait envi de faire, pour se faire plaisir.

    Les heures s’écoulaient rapidement pour une journée supposée longue. Amanda n’a pas pu se reposer une seconde. Et ce n’est que seulement vers 18h00 qu’elle pu enfin se reposer chez elle. Après avoir vider ses sacs, elle s’installa dans sa baignoire, tout en écoutant de la musique. Elle était bien et avait besoin de rester un peu plus longtemps, puisque le prime ne commençait seulement à 21h, mais il fallait arriver une ou deux heures avant pour se faire coiffer et maquiller. C’est ainsi qu’à 18h45, Amanda sortie de la salle de bain, contente et serein.
    Dans sa chambre, elle réunit toute les choses qu’elle avait besoin pour ce soir, dans un sac et sorti sa robe pour la garder en main ; il ne fallait tout de même pas qu’elle se froisse ! La jolie sortie donc de chez elle et attendit un taxi.


    Sa loge était simple mais agréable et spacieuse, tout de même. Elle accrocha sa robe sur le rebord d’une porte. Et ressortit aussitôt pour aller se faire coiffer et maquiller.
    Il était à présent 20h25 lorsqu’elle ressortit enfin prête, ne manquant plus qu’à s’habiller. Oui, il y avait de ma queue, 20 candidates c’est long tout de même, même avec deux équipes. Amanda retrouva donc sa loge silencieuse et referma la porte, puis, elle commença à s’habiller. Dix minutes plus tard, elle était enfin prête et se regarda dans le miroir. Coiffé d’un chignon, laissant échappé quelques mèches, ses cheveux dorés ressortaient parfaitement la couleur de ses yeux bleus, entouré d’un dégradé de doré et de rouge. Sa bouche légèrement colorée de rose harmonisait avec sa peau pâle. Son pendentif favori, que lui avait remis sa mère, régnait sur son décolleté. Et sa robe rouge illuminait la pièce. Ce qu’elle adorait dans sa robe, Amanda ? C’était la couleur d’une part, mais aussi la coupe, simple mais magnifique : des bretelles qui se croisent dans le dos, un décolleté assez plombant tout en laissant le tissus bailler, et une coupe droite et longue. Aux pieds, elle avait mis ses escarpins noirs, ces chétifs.
    A peine, elle eu finit de se préparer qu’un jeune homme toqua à la porte en disant : « A vous dans deux minutes. » Amanda respira à fond tout en se souriant dans la classe. * aller, tu vas tout déchirer, ma belle*
    Elle sortit de la pièce tout en tenant sa robe pour ne pas l’abîmer en marchant dessus. La première candidate à passer était une certaine Dalilah, magnifique rousse. Rude concurrence ! Après avoir fini de se présenter, Noah appela Amanda. C’est à ce moment précis que l’adrénaline commença à monter, ainsi que le stresse qu’elle n’avait pas ressentit de toute la journée. * C’est comme un spectacle de danse, Zen ! * Oui, elle avait fait de la danse lorsqu’elle était petit, et avait donc l’habitude des scènes, sauf que cette fois, le public n’était pas qu’une centaine de personne mais beaucoup plus. La porte s’ouvrit devant elle et elle s’avança du fond, toute souriante, le micro à la main. Elle fit la bise à Noah, présentateur très charmant, pensa-t-elle. Et commença à parler d’elle, sans avoir vraiment d’écrit de discours. * Au feelings* avait-elle penser lorsqu’on lui avait conseiller d’en préparer un.
    « Bonjour tout le monde. Alors voilà, je me prénomme Amanda. J’ai 23 ans et je suis étudiante en graphisme et design, étant très artistique et créatif. Hmm…J’ai vécu assez simplement, je dois l’avouer, mais j’ai toujours était heureuse… »
    Amanda s’arrêta un moment, avant de parler de ses relations amoureuses. Ce qui surpris pas mal de monde dans le public. A chaque fois qu’elle pensait à lui, elle avait eu du mal à continuer ce qu’elle faisait, étant donné que les larmes remontaient dangereusement. Puis pour se redonner du courage, elle sourit.
    « Je suis désolé…donc…pour revenir à moi…j’ai déjà connu l’amour, oui, mais je l’ai perdu dans un accident de voiture, il y a 7 ans. Depuis, je n’ai plus voulu m’engager. Voilà pourquoi j’espère que cette émission m’aidera à avancer et à reprendre confiance en moi. »Amanda ne su que dire de plus, du moins ne pu dire quelques choses de plus. La jolie se retourna vers Noah et lui sourit gentiment, et alla rejoindre Dalilah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penelope
« It's good to be scared. It means you still have something to lose »

avatar

Féminin Nombre de messages : 105
Age : 26
Age : 24 ans
Emploi / Etudes : Etudiante
Date d'inscription : 10/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Ven 4 Juil - 19:44

    Deux jeunes femmes avaient déjà fait leur entrée avant Penelope, ce qui dans un sens la rassurée mais la stressée. D’un côté, elle se disait qu’elle n’allait pas être la première à se retrouver face à face avec un public qui en attend beaucoup, mais après avoir vu Delilah et Amanda, deux ravissantes demoiselles, elle se disait qu’il en attendrait encore plus maintenant.
    En file indienne derrière l’écran, aucune des filles ne pouvaient se voir avant d’être arrivée sur le plateau. Elles ne s’étaient pas maquillées ensemble, elles n’avaient pas put parler, et n’avait eut de contact qu’avec l’équipe, et surtout Noah. Un présentateur qu’elle aimait beaucoup à l’époque où elle-même regardait Two Bachelors et qui ne l’avait pas déçut lors de son accueil.

    Le régisseur lui fit signe que c’était à elle se rentrer, et au moment où elle avança le pied droit pour entrer sur le plateau, une bouffée de stress s’empara de son corps. Après la rousse, et la blonde, Penelope, la petite brunette, faisait son entrée. Elle ne savait pas si ca avait été fait exprès, mais elle trouvait ca rigolo quoi qu’il en soit.
    Dans sa robe blanche et ses talons hauts, la jeune femme s’approcha près de Noah qui lui tendit un micro afin qu’elle puisse se présenter. Cette robe lui avait été offerte par sa mère et elle était l’une de ses préférées de sa garde robe. Blanche aux teintes beige/crème, elle était très classe tout en rappelant la fraicheur de l’été. Une fois le micro en main, elle remercia Noah puis s’adressa au public.


    « Bonsoir, je m’appelle Penelope, j’ai 24 ans et je suis Etudiante. J’ai vécu à New-York, en France et c’est ce qui a ouvert mon goût pour les voyages. Comme toutes les candidates, je suis ici pour trouver l’amour et m’amuser ! »

    Le public était assez réceptif et chaleureux. C’était la première émission de TV de notre jeune Penelope ce qui la rassura. Après avoir finit sa très courte présentation, elle lança un dernier sourire en direction de la caméra et du public et s’en alla s’asseoir près des deux premières bachelorettes. Déjà maintenant, il lui tardait de découvrir la maison, d’apprendre à connaitre les autres filles, et surtout, d’apercevoir les deux gentlemans célibataires !

_________________

Six billion souls,
and sometimes, all you need is one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-three-hill.jeun.fr/
Raya

avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 24
Age : 22 ans
Emploi / Etudes : Mannequin
Date d'inscription : 03/07/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Sam 5 Juil - 15:19

    Backstage, c’était de la folie. Les filles courraient dans tout les sens pieds nus, des robes volaient dans tous les coins. Raya était assise sur un tabouret, on venait de finir de la maquiller. Elle se leva et se regarda dans un grand miroir. Ses cheveux lisses tombaient sur ses épaules découvertes, un maquillage raffiné et naturel. Une robe bleu clair tombait sur son corps marquant ses formes généreuses et aux pieds des talons aiguilles qui la grandissait de quelques centimètres la rendant presque un peu trop grande. Elle était parfaite.

    On conduit Raya derrière le rideau qui séparait les coulisses et le couloir menant au plateau. Un petit écran permettait à la jeune femme de suivre le direct, et de savoir lorsque c’était son tour. Ses mains étaient moites, son ventre nouée, elle était stressée, comme jamais auparavant. Elle ne tenait plus sur ses jambes, voulant s’asseoir pour se calmer, aucun tabouret au alentour. Son cœur battait vite et fort contre sa poitrine, Raya respirait doucement, à fond, aller ça va bien se passer ne t’inquiète pas Raya ^^

    Pendant une minute, Raya se demandait ce qu’elle faisait là. Une émission allait vraiment lui permettre de trouver l’amour ? Non impossible ! Pourtant ce fut le cas pour les années précédentes mais elle s’était toujours dit que les jeux de ce gens étaient trafiqués. Et bien cette année elle allait voir ce ça ne se passait pas comme ça. Elle regarda autour d’elle, que des femmes magnifiques, elle se demandait comment elle pouvait rivaliser contre elle. Un stress de plus. Raya ferma les yeux jusqu’à que les bruits d’applaudissement la fit les ouvrir : la première candidate venait d’entrer sur le plateau. Allez plus que 2 autres et c’était son tour !

    Delilah, Amanda, Penelope, Raya était la 4e candidate à passer. Elle fixa l’écran, essaya de se souvenir de leur visage et de leur nom mais ce n’était pas aussi simple lorsqu’on était dans l’action ! Elle n’avait pas écouté leurs discours, ça l’aurait plus perturbé qu’autre chose, elle avait juste vaguement regardé leur entrée. C’était maintenant son tour. La 5e candidate à entrer dans le jeu. Elle ne pouvait plus reculer. Elle entendit son nom sous les applaudissements, des mains dans son dos qui la poussèrent vers le plateau et qui manquèrent de la faire tomber de ses hauts talons. Elle sourit, passa le rideau, et avança sur la scène sous les regards et applaudissements des spectateurs présent. Elle alla près de Noah, le présentateur et adressa circulairement un sourire charmeur et un regard pétillant qu’elle avait tant travaillé. Elle attrapa le micro, le porta près de sa bouche et commença d’une voix claire et mélodieuse


    - Bonsoir, je m’appelle Raya. J’ai 22 ans et je viens d’Israël

    Raya marqua une pose, cligna lentement les paupières, à vrai dire elle ne s’y était pas préparé. Elle cherchait ses mots mais en vain, le stress était de trop. Pendant que toutes les filles préparaient son discours, Raya faisait juste semblant, elle avait la tête ailleurs et le regrettait à l’instant. L’improvisation n’était pas son truc mais elle y était bien obligée. Ah fichu direct ! Elle ne pouvait pas commettre d’erreur, elle devait être parfaite. Comme dans un défilé. Ca y ressembler un peu d’ailleurs. Des projecteurs qui nous aveuglaient, des spectateurs nous scrutant et emmétrant quelques commentaires. Mais au moins, sur les podiums, elle devait juste poser, ne rien dire, ne pas sourire. Et là c’était tout le contraire. Raya esquissa un grand sourire puis continua :

    - J’ai cependant grandit et vécut à New-York. J’ai fais 2 ans de psychologie avant de les abandonner pour me lancer pleinement dans le mannequinat. J’espère, à travers cette émission trouver l’amour. Mes précédentes relations ont été plutôt décevantes, et je voudrais trouver l’homme qui me redonnera gouts à la vie. Et j’aimerais malgré la compétition, faire connaissance avec les autres candidates et qui sait me lier d’amitié avec elles. Voilà.

    Applaudissement. Ouf, elle avait fini ! Les mots étaient venus tous seuls, c’était plus facile qu’elle ne l’imaginait en fin de compte. Elle adressa un sourire à Noah, puis à la caméra puis au public avant de s’éclipser au cotés des autres candidates passées devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gossipgirl.exprimetoi.net/
Lena
& ||She will be
Loved . . .

avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 30
Age : 21 ans
Emploi / Etudes : Littérature, à Harvard. Rien que ça !
Date d'inscription : 17/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Dim 6 Juil - 20:32

  • Lena releva très lentement le visage, et se regarda dans le miroir. Quelques boucles brunes lui cachaient la vision, mais elle discerna tout de même un sourire ornant ses jolies lèvres dans la glace. Elle remit ses mèches rebelles en place, et fut quelque peu éblouie par l’éclat des ampoules qui encadraient le miroir, comme une vraie glace de star. D’un côté, aujourd’hui, c’était un peu son jour de gloire, ainsi que celui de 19 autres jeunes filles qui devaient probablement se trouver dans les loges juste à côté de la sienne. Et oui, la belle brune se trouvait en cet instant dans un grand studio de télévision de San Francisco, et tentait de rester zen en attendant son heure. Heureusement, de nombreuses années d’art dramatique lui avaient permis de parvenir à garder un sang froid exemplaire en situation stressante. Et rien ne pouvait être mieux considéré comme « moment stressant » que celui qu’elle était en train de vivre.

    Elle s’assit sur le tabouret ornant la coiffeuse de la pièce, et pivota sur celui-ci. Miss River put ainsi observer la loge pour la énième fois. Une table basse entourée de deux petits canapés, une tringle avec de nombreuses robes, une armoire, un tapis… A force de l’avoir passé en revue, tout cela lui semblait terriblement familier. Lena fit de nouveau volte-face pour inspecter une nouvelle fois son allure. Elle portait une courte robe empire, aux fines bretelles, bleu turquoise et des escarpins Christian Louboutin noirs. Ses cheveux avaient été lâchés en cascade sur ses omoplates, répandant de jolies mèches marron sur ses épaules. Côté maquillage, elle avait demandé aux maquilleuses de l’émission de faire très simple, elle voulait pouvoir rester elle-même, et son désir avait été accompli : un peu de mascara sur ses cils déjà longs et épais de nature, ainsi qu’une touche de blush sur ses joues qui sont déjà colorées sans maquillage. En définitive : rien de bien indispensable.

    Lena aurait voulu pouvoir faire connaissance avec les autres bachelorettes avant l’émission, mais l’animation dans les couloirs avant le show l’en avait empêché, et surtout, tout le monde avait des choses à faire, s’activant dans le studio telles de petites abeilles dans la ruche. La belle brune n’avait pas longtemps hésité à s’inscrire à « The Two Bachelors ». Cela lui permettait de pouvoir respirer pendant ses études, et de montrer enfin à ceux qui l’avaient entourée pendant toute son enfance qu’elle avait changée. Lena était enfin devenue la femme qu’elle voulait être, et ce jeu était un moyen de marquer un nouveau début. En même temps, elle espérait vraiment se faire des amies dans le loft. Peut-être que certaines bachelorettes pensaient qu’entre les filles, ce serait la guerre, et que la meilleure gagne. C’est la mentalité qui parait la plus plausible, et que les téléspectateurs devaient surement anticiper, mais Miss River ne voyait pas les choses comme ça. Elle qui est d’un naturel assez sociable, elle espérait vraiment nouer des liens, et les caméras n’y changeront rien. Et bien qu’elle ne voulait pas se l’avouer tout haut, elle espérait trouver l’amour… Bien sûr, elle ne devait pas se bercer d’illusions, de peur de tomber de haut, mais une petite voix dans sa tête lui disait qu’elle y croyait, et que rien ne pourra le changer…

    Elle fut tirée de ses pensées par des voix vives dans le couloir, cela ne signifiait qu’une chose : l’émission allait commencer. Lena, curieuse, ouvrit la porte de sa loge et hasarda le bout de son nez à l’extérieur. Le bruit s’était fait murmures, et on discernait le discours de Noah qui annonçait clairement qu’on était à l’antenne. Elle eut juste le temps de voir une jolie rousse se diriger vers le plateau, et elle en conclut que les bachelorettes défilaient déjà. Quelques secondes plus tard, une très mignonne petite blonde passa devant la porte de sa loge, et les filles se sourirent, leur façon à elle de se dire bonne chance. Lena se surprit d’ailleurs à penser qu’elles allaient surement devenir amies, elles deux. Elle dressa l’oreille, et apprit que cette blonde s’appelait Amanda. Ensuite, ce fut le tour d’une belle petite brune de croiser le regard de Lena en passant devant sa loge. Miss River l’observa en constatant qu’elles se ressemblaient même si elles avaient des visages très différents, de dos, elles avaient la même silhouette. Les deux filles se sourirent, et Lena la gratifia même d’un petit clin d’œil. Pour le moment, les bachelorettes avaient l’air très sympathique. C’est après cela qu’on vint la chercher. Elle se plaça derrière une grande et jolie brune dans les coulisses avant le plateau. Cette brune s’appelait Raya, d’après le discours qu’elle tenu. Et c’était donc maintenant au tour de Lena. Elle respira un grand coup, et monta sur le plateau sous les applaudissements du public ravi. Elle se dirigea vers Noah, le salua en souriant, et se plaça face aux spectateurs.


    « Bonsoir, je m’appelle Lena, j’ai 21 ans et je vis à New York. Enfin, je vivais car depuis 2 ans je suis des études de littérature à Harvard. » Elle attendit quelques secondes que les applaudissements se calment, et elle poursuivit « Je suis ici bien évidemment pour trouver l’amour, étant romantique depuis toujours, et j’espère aussi faire de belles rencontres parmi les sublimes bachelorettes qui vont sans doute me voler la vedette. » Poursuivit-elle sous les légers rires du public. Cette partie de son discours avait été improvisée, elle n’avait pas prévu de dire cela, mais c’était ce qui lui était venu, étant donné que c’était tout simplement sincère.

    Le public applaudit à nouveau, et toute heureuse d’avoir si bien réussi son petit speech, elle sourit en allant s’asseoir à côté des 4 autres bachelorettes toutes plus rayonnantes les unes que les autres. Elle leur sourit à toute en se dirigeant vers elles, son sourire s’élargissant un peu en croisant le regard d’Amanda et Penelope, celles qui avait presque comme déjà lié un lien avec Lena par leurs sourires. Elle observa aussi Delilah et Raya, aussi magnifique l’une que l’autre, et alla s’asseoir à côté de cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-rules.skyrock.com
Heaven

avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 25
Emploi / Etudes : Etudie la photographie.
Date d'inscription : 18/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Mar 8 Juil - 19:14

    20 heures, tout le monde était au taquet dans les coulisses de l'émission. Heaven était installée à l'écart près des loges maquillage. Elle stressait. Elle n'avait jamais eu cette sensation. Celle qui vous donne envie de vomir, celle qui vous rend pâle. Mais elle aimait bien. Eh oui Heaven était bizarre, mais c'était toujours dans ces moments là que votre stresse était utile. Heaven avait tellement hâte de passer devant la caméra, elle ne savait pas ce qu'elle allait devoir faire exactement, mais tout ce qu'elle savait c'est que des millions de personnes la regarderai. Cette pensée lui faisait tellement peur, elle avait peur qu'a travers cette emission on ne lui fasse une mauvaise image. Elle avait souvent regardé des emissons de télé réalité, && elle savait très bien qu'il y'a toujours une personne qui vous détéste && toujours une personne qui vous adore. Les gens de l'extérieur étaient peu indulgent. && cela effrayait tellement Heaven... Ce qui était la cause de son stresse.

    20 heures 20, toutes les filles étaient maquillées, mais la moitiés n'était même pas encore habillés. Heaven était installée dans les loges maquillage, on lui avait fait un maquillage discret mais qui lui changeai tellement son visage. Elle était belle au naturel, mais là elle était encore plus belle. Elle n'avait pas encore reveti sa robe, mais l'avait choisi cette après midi durant les répétitions. Il était exatement 20 heures 40 lorsque Heaven fut totalement prête. Elle portait une robe noir, avec un décolté assez osé qu'elle n'aurait jamais mis en temps normal. A croire que l'émission l'avait déjà un peu changé. Elle portait des talons d'au moins 7 centimètres, elle avait du mal d'ailleurs a marcher correctement, elle n'avait pas l'habitude de marcher avec des talons aussi haut && sourtout elle n'avait pas l'ahbitude de marcher avec des chaussures aussi cher. Elle devait au moins porter pour plus de 500$ de vêtements.

    20 heures 50, la tension était a son comble. Jamais Heaven n'aurait pu imaginer qu'elle serait a ce point stressée ! Elle marchait dans tous les sens. De long en large && en travers. L'émission avait a présent commencer && Noah prenait la parole. " Oh mon Dieu " voilà les pensées qui traversèrent l'éspirt de notre belle Heaven lorsque le sexy présentateur prit la parole. Les autres filles se mettait en place car bientot on allait les présentés. Heaven était la 6eme fille à passer. Elle était rassuré de passer au mileu de l'émission && non pas au tout début. Elle aurait été en panique.. && Ca n'aurait pas été jolie jolie a voir.

    La premère fille à passer était une jolie rousse, prénomée Delilah ; la deumième était une blonde très belle elle aussi appellé Amanda. Pénélope la 3eme candidates était une belle brune qui avait l'air totalement sûr d'elle. Vient a son tour Raya, une charmente Israëlienne avait qui Heaven avait échangé quelques mots durant les répétions de cette après midi. Il ne restait plus que une personne avant Heaven, elle avait les mains moites, elle commencait a transpirer, mais ne voulait pas ruiner son maquillage. Lena une très jolie brune (elle aussi xD) passa a son tour. Heaven écouta attentivement la présentation de celle ci, alors comme ça Lena était belle && intelligente, Heaven perdait totalement confience en elle quand elle entendit Noah prononcé son nom. Un assisstant la poussa vers le plateau. Les projecteurs l'éblouissait, elle avait encore les mains moites. Néanmoins souriante, Heaven arriva à la hauteur du présentateur && attendit quelques secondes ques les applaudissement s'arrêtent. Elle parla alors d'une voix claire && distinctes qui ne faisait pas vraiment naturel, mais qui n'était pas catastrophique non plus.

    - Bonsoir, je suis Heaven, j'ai 20 ans je viens de Los Angeles . Je suis a la fac ou j'étudie la photographie.

    Quelques applaudissements l'interompirent. Elle souriat, avant de se tourner vers Noah && lui adressa aussi un sourire, elle se tourna vers les autres filles assisent ensemble applaudissant aussi. Elle reprit alors un peu plus confiente

    - Vivre une aventure dont je me souviendrais toute ma vie && mon but, ainsi que trouver l'amour. J'espère aussi que les bachelorettes seront de nouvelles amies && qu'il n'y aura pas trop d'histoire comme seules les filles savent en faire.

    Dit-elle en rigolant, le public la suivit dans son délir ce qui la rassura encore un peu plus. Noah la congédia délicatement. Heaven alla rejoindre les autres filles leur adressant un sourire complice, après tout elles allaient toutes être dans la même galère non ? Autant bien commencer l'aventure avec elle. Contente de sa préstation, Heaven avait un sourire béat sur les lèvres. Elle regadait a présent le public, && attendait patiemment que les autres filles arrivent a leur tour. Maintenant que cette épreuve était passé, Heaven pensait désormais au Bachelor qui les attendaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah
« Admin » The Perfect Showman

avatar

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 35
Age : 26 ans
Emploi / Etudes : Présentateur TV
Date d'inscription : 11/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Mer 9 Juil - 0:29

    Toutes les filles étaient toutes aussi belles les unes que les autres. Noah se régaler de pouvoir les accueillir tant elles paraissaient gentilles, sociales et intéressantes. Mais un des moments les plus attendus était arrivé : l’arrivée du premier Bachelor ! Après six magnifiques demoiselles, c’était autour des femmes de se rincer l’œil avec les beaux célibataires. On lui signala qu’il était prêt à entrer sur scène, et Noah demanda alors l’accueil qu’il méritait.

    Mesdames et Messieurs, j’espère que vous passez un agréable moment en ma compagnie et celles de ces six magnifiques jeunes femmes. L’heure est venue de vous présenter le premier gentleman de cette aventure. Vous allez l’aimer … merci de lui accorder un tonnerre d’applaudissement !

    Le public alla jusqu’à se lever, tant les gens étaient impatients de découvrir son visage. Pour lui, était consacré un mini reportage que seuls les téléspectateurs pouvaient suivre après son entrée, pendant une sorte de « pause du direct ». A la plus grande joie de Noah, le public était très réceptif et très chaleureux à l’arrivée du jeune homme.

    Bonsoir à vous … Alors dites moi, après cette entrée magistrale, comment sentez-vous l’aventure ? Et surtout … que pensez vous de nos premières bachelorettes ?

_________________
« Love is not love which alters when it alterations finds.
It is an ever fixed mark that looks on tempests and is never shaken.
Love alters not with his brief hours and weeks, but bears it out even
to the edge of doom »
- William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan

avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 27
Age : 24ans
Emploi / Etudes : Bientôt à la tête de l'entreprise familiale!
Date d'inscription : 28/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Ven 11 Juil - 12:35

Si vous aviez dit à Aidan qu’un jour il participerait à une émission de télé-réalité il y a un mois, ce jeune homme vous aurez certainement rit au nez! Pour lui, la télé-réalité n’était décidément pas ce qu’il aimait le plus, après tout, tout ça pourrait passer comme un énorme coup monté et surtout si le but de cette émission est de trouver l’amour! Il est assez difficile pour ce jeune homme de tomber amoureux surtout depuis sa rupture. Aidan n’est définitivement pas le genre de garçons à tomber amoureux de quiconque, pour lui, l’amour un est mot très fort! Enfin, aujourd’hui, il se retrouvait là, derrière un mur qui dans peu de temps allait s’ouvrir. Son cœur battait à une vitesse incroyable, comme-ci d’une seconde à l’autre il quitterait son corps tellement les battements se faisaient sentir sur son torse. Ses mains étaient moites et sa gorge sèche, la peur montait en lui, l’idée que dans cinq petites secondes des millions de téléspectateurs allaient le découvrir était une chose assez étrange à vivre!

« Maintenant! C’est à vous! »

Tournant légèrement la tête en direction de ce jeune homme qui portait un casque sur la tête, Aidan prit une profonde inspiration avant de sentir la porte coulissante s’ouvrir. Il ne pouvait à présent plus faire demi-tour, il venait d’entrer dans le monde de la télé-réalité, c’est d’ailleurs grâce à sa petite sœur qu’il était à présent ici dans son costume noir. Cette petite boule d’énergie appelé petite sœur aussi n’en pouvait plus de le voir s’apitoyer sur son sort, c’est pourquoi, dans son dos pendant qu’il travaillait dans l’usine familiale, elle l’avait inscrit à Two Bachelors, une émission qui consistait à trouver la femme de sa vie et peut être à la demander en mariage à la fin. Il fut d’ailleurs assez surpris d’entendre au téléphone une jeune femme lui dire qu’il avait été sélectionné, mais finalement, après avoir parler à sa sœur il avait décidé de tenter l’aventure, les défis il aimait ça! Trouver l’amour était une chose assez incertaine encore, après tout, il ne connaissait pas les jeunes prétendantes donc comprenez le, mais faire de nouvelles rencontres était une chose importante pour lui! Il aimait voir de nouvelles personnes autant faire cette émission!

Le jeune homme avança finalement jusqu’à hauteur du présentateur, tiens! Ce jeune homme, il l’avait croisé dans sa loge à quelques minutes du début de l’émission, ayant parlé durant quelques petites minutes il avait réussit à le mettre en confiance tout en gardant une légère pointe d’humour! Noah il s’appelait Noah! Un sourire s’afficha alors sur son visage quand il fut à ses côtés. Son cœur ne cessait de battre à cette vitesse insupportable et en plus de ça à présent tout le monde connaissait la tête du premier bachelor! Aidan était beau et il avait fait une certaine sensation dans le public féminin, ce qui avait eu le don de le faire légèrement rougir, et oui, il n’était pas du genre à jouer de sa beauté et voir des caméras rivées sur lui ainsi qu’une lumière qui ne faisait que lui donner chaud était tout nouveau pour ce jeune homme.

Le présentateur se mit finalement à lui parler. Aidan se passa la langue sur ses lèvres avant de regarder en direction des bachelorettes comme on les appelait. Toutes étaient aussi belles les unes que les autres, des beautés toutes si différentes, elles étaient resplendissantes! Le micro tendu par Noah s’approcha de la bouche d’Aidan, il se mit alors à sourire avant de lui répondre.


« Et bien, je dois dire que ça me fais tout drôle d’être ici et… les jeunes femmes sont toutes aussi belles les unes que les autres. »

Instinctivement des sifflements se firent entendre, comme dans Tex Avery, à croire que le public était si respectif qu’il réussissait lui même à mettre de l’ambiance. Sur ses sifflements Aidan ne put s’empêcher de lâcher un petit pouffement de rire. Puis, il tourna la tête de nouveau vers les jeunes femmes avant de leur faire un léger signe de tête en guise de bonjour, elles étaient en définitive toutes aussi belles les unes que les autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope

avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Age : 26
Age : 22 ans
Emploi / Etudes : Etudiante en art
Dernier RDV : //
Date d'inscription : 04/07/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Ven 11 Juil - 14:34

    Une nuit trés courte, une nuit passé à penser, à ressasser son passé, une nuit à griffonner, à dessiner, à composer, voila de quoi fut composé le sois disant sommeil d'Hope, en effet elle n'a pas pu fermer l'oeil de la nuit, mais pourquoi ? Serait elle stréssée à l'idée du Prime ? Oui surement mais en même qui ne serait pas stresser à cette idée ? Elle allait devoir se présenter, faire en quelque sorte ses preuves pour montrer qu'elle est peut être la plus intéressante de cette émission, ce qui est totalement faux puisqu'elle n'a absolument rien de plus que les autres, c'est juste une fille parmi les 20... Non mais franchement qu'est ce qui lui a prit de dire oui à sa meilleure amie quand elle lui a dit qu'elle l'avait inscrite à cette émission, elle n'avait même jamais regarder les précédentes, ou bien alors quand elle la regardait cette émission, elle avait soit la tête dans son carnet, soit elle avait sa guitare dans les mains...

    Quand elle se leva du lit, elle n'osa même pas se regarder dans le miroir, elle savait qu'elle devait avoir les yeux tout cernés mais elle ne se fit pas trop de souci pour ça, elle savait que les maquilleuses sauraient arranger ça, et puis si elles ne le peuvent pas et bien tant pis, au moins Hope sera au naturel ! Oui car pour elle, le naturel, y'a que ça de vrai... De cette façon on ne peut pas se cacher sous les apparences et autres artifices... De toute manniére Hope n'est pas le genre de fille à se maquiller, c'est en quelque sorte une artiste, elle a toujours une méche un peu rebelle et des tenues qui ressemblent plus à des chiffons qu'à des vêtements de grands couturiers, et pourtant c'est ce qui lui plaisait à lui, celui qui avait su la rendre heureuse pendant cinq ans, mais surtout celui qui l'a planté le jour de leur mariage, aprés cette malheureuse aventure, Hope n'avait cessée de se remettre en cause et de se dire qu'elle avait du faire une erreur quelque part...

    Hope se trouvait à présent en coulisses, elle n'avait même pas pu appercevoir ne serait ce que l'ombre d'une candidate mais dans un sens elle ne préférait peut être pas trop les voir avant d'arriver sur le plateau, pourquoi ? Surement parce qu'elle se serait rendu compte que ce qu'elle fait est totalement stupide, essayer d'oublier sa malheureuse et seule relation amoureuse en plongeant dans la gueule du loup n'était peut être pas la bonne solution, mais peu importe maintenant elle était là et difficile de faire marche arriére... Hope n'était même pas encore habiller, ni coiffer, ni maquiller, elle avait juste dans ces mains sa précieuse Gibson, sa guitare Folk qui l'a tant consolé pendant qu'elle allait mal... Elle savait qu'elle devrait surement préparer un petit discours mais non au lieu de ça, elle préférait composer, arf stupide artiste ! Tant pis elle improviserait, elle sait trés bien que son côté spontanée prendrait trés vite le dessus !

    Elle se décida tout de même à se vêtir et à se coiffer, elle se dirigea vers un portant où une robe était installée, elle l'observa, elle était magnifique, mais elle ne l'avait jamais vu auparavent, c'est sa meilleure amie qui lui avait choisit et qui lui avait donné avant qu'elle ne parte en lui disant : "Dés que je l'ai vu, j'ai su que cette robe était pour toi"... C'est comme si sa meilleure amie la connaissait mieux qu'elle même ne se connait, c'est tout de même étrange non ? Enfin bref, elle décrocha la robe et enleva le paquet qui était autour, la robe fit peu à peu son apparition, elle est de couleur noir, une nuance assez sombre avec de légers reflets bruns, elle a également des manches courtes, mais elle est cintrée par un bustier, puis la robe devient plus évasé au niveau de la taille, cette robe est vraiment parfaite et quand Hope l'enfile, elle lui va parfaitement, comme si elle avait été faite sur mesure... Elle mit à ses pieds des chaussures à talons ce qu'elle met trés rarement... Et elle se regarda dans le miroir une derniere fois, elle n'en revient pas tellement cette robe est magnifique.

    On vient frappé à sa porte et on l'informe qu'elle est la septiéme fille à se présenter, le stress monte d'un coup, il y a donc 6 jeunes femmes qui viennent de passer avant elle, et un Bachelor vient d'être présenté... Elle s'avance dans les couloirs, elle se dirige vers me plateau et on lui fait signe que c'est à elle, la fatigue et le fait qu'elle n'est pas du tout habitué au talons la font tribuché au moment où elle rentre sur le plateau, heureusement, elle reprend de l'équilibre et ne tombe, mais cela ne la fit pas rougir au contraire ça la faisait rire, au moins sa maladresse légendaire ne l'avait pas laché ! Elle s'avança vers Noah le présentateur tout en souriant, il lui tendit un micro et elle attendit que les applaudissement se calment...


      - Bonsoir, alors je vais essayer de faire un peu orginal, je me prénomme Hope, oui ça signifie espoir mais comment dire il n'est plus vraiment avec moi, je suis âgée de 22 ans, je suis originaire de Londres mais je suis venue aux Etats Unis pour mes études, j'étudie l'art, j'aime peindre et composer un petit morceau à la guitare ou au piano, je suis quelqu'un qui comme vous avez pu vous en rendre compte de maladroite, un peu réservée... Mais je sens que si je continue comme ça je vais vous endormir ! Je pourrais vous dire que si je suis ici c'est pour les mêmes raisons que ces six autres splendides jeunes femmes, mais en vérité je suis avant tout pour retrouver une confiance que j'ai perdu au cours des années précédentes, et bien sur si je devais trouver l'amour ici et bien tant mieux, ce serait la cerise sur la gateau !


    Pour une fille qui n'avait rien préparé et qui était assez stréssé elle venait de tout débaler, et en plus elle souriait toujours... Noah lui fit signe qu'elle pouvait aller s'assoir alors elle s'avança vers son siége, faisant un petit signe de la tête aux autres bachelorettes, qui ont l'air toutes aussi sympa, au passage elle regarda le premier bachelor, vraiment trés beau... Absolument rien à redire..


    {La robe}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis
« You're Nobody Until You're Talked About »
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 24
Age : 24 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Ven 11 Juil - 22:38

Il ne restait que quelque minutes avant qu'Alexis entre en scène, si on pouvait dire ça comme ça. Quelque minutes avant de pouvoir faire face au public, à son passé et à sa vie. Quelque minutes avant de voir les autre Bachelorettes qui étaient déjà présentes sur le plateau. Quelque minutes avant de pouvoir se rincer l'oeil sur le premier Bachelor qui était entré un peu avant elle. Quelque minutes avant de faire sa première apparition à la télévision. Il ne restait que quelque minutes avant que sa vie change.

Cela faisait déjà une semaine que la jeune femme paniquait à l'idée du jour J. Qu'arriverait-il si sa robe était moins jolie que celle des autres Bachelorettes? Qu'arriverait-il si elle oubliait son texte pendant que des centaines, voir des milliers de téléspectateurs la regardaient? Il y avait de quoi être stressée. Ou encore qu'arriverait-il si elle était éliminée la première? Alexis était consciente qu'à chaque semaine une Bachelorette se ferait éliminée et qu'un jour se serait son tour, c'était le but de ce jeu tout de même mais, être éliminée en premier restait une de ses plus grandes craintes. Pourquoi? Tout simplement parce que cela voudrait dire qu'elle n'avait pas réussis à plaire, qu'elle n'était peut-être pas assez jolie ou peut-être pas assez ou plutôt trop elle-même. N'ayant pas une très grande en confiance en elle, Alexis se posait tout de sorte de questions, ce qui montait son niveau de stresse à un niveau qu'elle n'avait jamais égalé auparavant. Elle se posait des questions sur le Prime, les Bachelors, son séjour à l'émission mais aussi sur les Bachelorettes. Qu'arriverait-il si elle ne s'entendait pas bien avec les autres Bachlorettes? Si elle ne se faisait pas éliminée dans les premières, elle devrait cohabiter avec elles pendant un certain temps. Il était donc nécessaire de s'entendre avec toute les Bachelorettes sans pourtant devenir la Best Friends Forever de chacune! Oui elle aimerait bien mais, c'était impossible que sa personnalité s'accorde avec celles de toutes les autres jeunes demoiselles.

En début de semaine, elle s'était procuré sa robe. Celle-ci lui avait coûté une petite fortune mais étant chic mais pas trop, Alexis pourrait la reporter à divers événements. Elle voyait donc cela comme un investissement. La robe en elle-même était déjà très jolie. D'une tonte de gris virant un peu sur le noir, la robe paraissait élégante mais pas trop superficielle. Une bande orangé ornait la taille de la robe pour donnée un air élancé à la femme qui la portait. La robe était ouverte en "V" dans le dos ce qui donnait un air attirant sans être vulgaire. La femme qui lui avait vendu la robe lui avait assuré qu'elle ferait un malheur habillée aussi chiquement. Alexis avait tout de suite décidé de l'acheter. Dans cette robe, elle se trouvait belle et ça lui redonnait beaucoup de confiance. Elle s'était aussi acheté une pair de sandales talons aiguilles celles-ci dans les tontes d'orangé pour aller avec la bande de tissu sur la taille. Les souliers matchaient parfaitement avec la robe. Elle était toute prête à se rendre au Prime!

Arrivée dans sa loge, la jeune femme s'était tout de suite sentie bien. Elle se sentait comme une princesse qui se faisait chouchoutée. De plus, le vas et viens des maquilleuses et des techniciens lui procurait un bien être et la sensation d'être une star. Après avoir enfilée sa robe, s'être faite maquillée et coiffée, un technicien vint lui dire que ce serait bientôt à son tour. Le trac revint d'un coup sec. Dire que cinq secondes plus tôt, elle se sentait au paradis! Alexis sortit de sa loge, prête à entrer sur le plateau. Elle était la huitième Bachelorettes à faire le grand saut. Le technicien lui fit signe. C'était à elle de sortir des coulisses et de faire face au grand public. Elle prit une grande respiration et entra sur le plateau. Son coeur battait la chamade. Les applaudissements commencèrent à la venue d'Alexis. Cette dernière sourit à cette belle acceuil. Elle avança vers Noah qui lui tendit un micro. Elle reprit une autre grande respiration et se mit face au public.


- Bonsoir...Je m'appelle Alexis Wyatt, j'ai 24 ans et je viens de Los Angeles. Je suis ici pour plusieurs raisons que je ne vous dirai pas toutes car nous passerions la nuit ici. Je ne suis pas là que pour trouver l'amour, même si c'est un point super important pour moi. Je suis là aussi pour me redonner confiance. Elle eu un petit rire nerveux. J'étudie en psychologie et c'est primordial que je puisse me faire confiance. C'est donc une opportunité pour moi de faire partie de cette télé-réalité.

Elle sourit au public et redonna le micro à Noah. Elle se dirigea vers les autres Bachelorettes sous les applaudissement du public qui attendait impatiemment la prochaine Bachelorette. Alexis fit un léger sourire au Bachelorettes déjà présente, jeta un coup d'oeil au Bachelor,qui était plus que charmant, lui sourit, et s'assit avec les Bachelorettes. Voilà, c'était fait. Elle s'était inquiétée pendant plus d'une semaine, avait été stressée pendant toute la journée, s'était posée un million de questions et avait eu un trac immense quelque minutes avant d'entrer sur le plateau. Et tout ça pour quoi? Pour quelque minutes. Mais de superbes minutes. Tout pour dire qu'en quelque minutes, tout peu changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evey

avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 25
Age : 24 ans
Emploi / Etudes : Professeur
Date d'inscription : 11/07/2008

{+} ABOUT ME
VOTRE BACHELOR(ETTE) PREFERE ?:
AFFINITES ENTRE CANDIDATS:
DEGRES D'AMOUR:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   Ven 18 Juil - 21:12

« Mademoiselle... Mademoiselle!
Pardon, vous me parliez?
Oui, effectivement! C'est bientôt à votre tour de faire votre entrée! Allez, levez-vous! »


Evey regarda autour d'elle. Elle se trouvait dans une loge qui était dans le studio d'enregistrement de l'émission. Non pas qu'elle se soit endormie, elle était plutôt complètement à l'Ouest. Non, elle ne s'était pas droguée ou rien, elle avait juste complètement zappé qu'elle s'apprêtait à passer dans une émission de téléréalité où son ex l'avait inscrite. La jeune femme savait très bien que c'était aujourd'hui, mais elle n'était pas spécialement pressée, ni anxieuse. C'était quelque chose, un peu comme quand on glottinait quelqu'un au Moyen Âge; elle attendait que ça lui tombe dessus et verrait se qu'il se passerait ensuite.

Comme demandé, elle se leva de sa chaise, vérifiant qu'elle n'avait pas fait trop de plis sur sa robe bustier rouge. Non, aller ça ira. Quelqu'un lui attrapa le poignet et gauche et la tira. Evangeline vit que cette personne avait un micro et une oreillette; sûrement quelqu'un des coulisses qui devait l'amener et lui faire peur en la poussant d'un coup sur le plateau télé et lui hurlant
« C'est à vous! », Comme elle n'aimait pas être prise par le poignet, elle fit remarquer gentiment à cette dite personne que cela ne servait à rien de lui lacérer le poignet, elle pouvait la suivre dans les coulisses pour aller jusqu'au plateau.

Une fois libre de tous ses mouvements, et à la limite des coulisses, Evey entendit une douce voix lui annonçant qu'elle pouvait entrer sur le plateau. Après l'avoir remerciée, parce que oui, on ne l'avait pas poussé bêtement sur le plateau, elle fit son entrée sur le plateau.

Ce n'était pas la peine de prendre une grande respiration, elle était calme. Pas non plus la peine de prendre un air spécialement décontractée, elle l'était. Evangeline se dirigea vers le présentateur télé dont elle avait appris le nom dans les coulisses. Mais euh... Qui était-ce? Le blond ou le brun? Elle ne s'arrêta pas, ce qui aurait semblé bizarre, elle regarda plutôt lequel tenait un micro dans les mains... Elle n'était pas plus avancée, les deux hommes en avaient un dans les mains. L'air de rien, elle ralentit et regarde lequel avait une oreillette. Le blond! Elle se dirigea vers lui, mais ne pu se retenir de regarder le brun. C'était donc un des bachelors... Ca promettait d'être sympa! Le présentateur, Noah, lui tendit un micro pour qu'elle puisse se présenter. Une fois le micro en mains, elle lui sourit en guide de "merci" et se présenta:


« Bonjour à tous, moi c'est Evangeline, mais appelez-moi plutôt Evey, c'est plus simple! J'ai vingt quatre ans, j'ai toujours vécu à New York et je suis professeur des écoles... Je suis ici, pour m'amuser, et pourquoi ne pas trouver l'amour, qui sait? »

La jeune femme sourit et repassa le micro au présentateur. Elle se dirigea ensuite vers les autres Bachelorettes, tout sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Direct de San Francisco !   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Direct de San Francisco !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JJ BOURDIN ET RMC en direct de Dijon aujourdhui
» Débat en direct et en ligne sur fédération internet a 18 H !
» Sources et accès direct aux AD en ligne
» tva en direct`avec monsieur paradis
» TVA en direct....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bachelor :: LE PLATEAU TV :: Le Prime-
Sauter vers: